une famille en bord de lac

Auvergne Rhône-Alpes Tourisme : le plan de transition de 12 millions d’euros pour 2021/2022

Afin de relancer le tourisme et de faire face aux pertes engendrées par la situation sanitaire, Auvergne Rhône-Alpes Tourisme lance un plan de transition de 12 millions d’euros. L’objectif est de renouer avec la croissance en collaborant avec le marché B2B. Le directeur général souhaite accueillir 21 milliards de consommations touristiques d’ici 2022, voire 2023.

Le tourisme en Auvergne Rhône-Alpes face à la pandémie

C’est indéniable, le tourisme est un des secteurs les plus impacté par la crise sanitaire liée à la Covid-19. En effet, la situation est plus que jamais inédite et les pertes enregistrées sont sans précédent. L’Auvergne Rhône-Alpes Tourisme n’échappe pas à cette règle. Au cours de l’année 2020, le manque à gagner serait de 10 milliards d’euros. Le tourisme en Auvergne Rhône-Alpes connaît une situation compliquée pour le tourisme.

C’est dans ce contexte que le Comité régional du tourisme en Auvergne Rhône-Alpes a lancé un tout nouveau plan de transition de 12 millions d’euros, dès juin 2020. Bien qu’il soit lancé en juin 2020, le plan de transition va particulièrement se concentrer sur l’été 2021 et l’hiver 2021. Le directeur général souhaiterait enregistrer plus de 21 milliards de consommations touristiques d’ici 2022, voire 2023. Le Comité régional en Auvergne Rhône-Alpes ne lésine pas sur les moyens pour relancer le tourisme et faire face à la crise sanitaire.

Le tourisme en Auvergne Rhône-Alpes se réinvente

Malgré le manque à gagner qui s’élève à 10 milliards d’euros, le directeur général d’Auvergne Rhône-Alpes Tourisme a précisé que l’été avait permis de limiter les pertes. Effectivement, le tourisme se réinvente et se modernise afin de séduire les touristes.

Pour ce faire, le Comité ne lésine pas sur les moyens financiers, humains ainsi que sur les offres attractives. Notamment, cet été, nombreux sont ceux à s’être laissés séduire par un séjour pour profiter d’une randonnée quad Auvergne, d’une balade à vélo sur les chemins d’Auvergne ou encore de la visite des châteaux.

Il est vrai que l’Auvergne Rhône-Alpes Tourisme souhaite attirer et soutenir le tourisme. L’objectif est de concevoir une offre moderne et attractive afin de relancer l’activité en été comme en hiver.

Pour ce faire, le plan de transition a pour principal but de collaborer avec le marché B2B à travers une communication multicanale, des campagnes avec des influenceurs ou encore des opérations ciblées. Notamment, en plus d’un plan média national et régional, les campagnes digitales sur les réseaux sociaux ont pour objectif d’atteindre une nouvelle cible plus jeune.